A l'occasion de nos 15 ans de mariage ( oui, merci pour vos encouragements!), j'avais réservé (2 mois à l'avance il faut le dire) une table au Bloempot, cantine flamande du nouveau chef étoilé Florent Ladeyn.

Arrivés vers 20h, on nous demande comment on va et on nous propose de choisir notre table. On dirait qu'on arrive chez des potes!

On nous explique la formule "les yeux fermés". On opte pour 5 services à 40€ l'accord bière pour 20€ supplémentaires.

C'est parti : on nous sert notre 1ère bière : une trappiste hollandaise ambrée en même temps que l'amuse bouche qui est de la terrine de porc. On est chez un routard ou quoi?

Suit la 1ère entrée : chèvre, betterave et mûre.
Absolument divin

2ème entrée, 2ème bière : une PVL à la pression.
L'assiette arrive et là on se dit mais qu'est-ce-que-c'est que ça : cornichon grillé, tarama de hareng et estragon. Et là, explosion de saveurs en bouche.

Le plat : paleron de boeuf, aubergine, raisin blanc.
Un délice. La viande est servie bleue avec un jus à tomber par terre. L'aubergine est servie en purée grillée faisant ressortir toutes les saveurs et en chips et le raisin en grains entiers poêlés.
La bière servie est l'Ara Bier, très typée.

Vient la signature du chef : l'espuma de Maroilles, persillade et crumble de lard servi dans une assiette sans couvert juste avec un gros morceau de pain grillé : la classe et la bonne franquette réunies : tout ce que j'aime.
Ah oui, avec ça, bière de Boescheepe à la pression. Je commence à voir des étoiles...

Un amuse dessert : gaspacho framboise poivron rouge qui me donne l'impression de tout faire passer ce que j'ai précédemment ingurgité.

Puis le dessert arrive. Mais ils se trompent, ils nous ramènent de nouveau l'entrée!!!! Ben, non, ça n'est pas une erreur : ils nous servent les mêmes ingrédients version sucrée, c'est-à-dire chèvre, betterave, mûre. Et là, moi qui ne suis pas trop dessert, j'ai adoré. Au fond de l'assiette, une crème de chèvre frais légèrement sucré, un sorbet rhubarbe (l'ingrédient mystère en plus), des lamelles de betterave et des mûres et des bâtonnets de meringue au chèvre : complètement dingue. J'en salive encore...
Pour couronner le tout, une dernière bière et pas des moindres : la Dark Sister, une bière brune au goût de chocolat amer.

Franchement Thierry et moi avons adoré.
Mais ça ne peut pas plaire à tout le monde car ça fait très cantine, donc bruyant avec un côté bonne franquette. Il faut aussi aimer les saveurs fortes, l'aliment pour l'aliment.
Je réserve déjà pour nos 16 ans de mariage....